Institut Universitaire

Maïmonide - Averroès - Thomas d'Aquin

L'Institut reçoit l'historien Philippe Olivier le 16 juin

Jan/21

04

P. Olivier

Les Rencontres

Mercredi 16 juin 2021 -18h30 -  Salle Pétrarque

"L’amère destinée des Juifs en République Démocratique Allemande (RDA) – 1949-1990"

avec Philippe OLIVIER, docteur en histoire et musicologue.

« La récente commémoration du 30ème anniversaire de la Réunification allemande ne doit pas occulter le souvenir des épreuves vécues par les Juifs de la ci-devant RDA, inféodée à l’URSS, marquée par un antisémitisme militant. Seule la dernière décennie d’existence de la RDA adoucit un peu leur sort, les dirigeants de l’État est-allemand étant contraints de modérer leurs attaques contre Israël pour dialoguer avec la Maison blanche. Pourtant, la mémoire terrible des persécutions nazies plana toujours sur la RDA. Découlant d’entretiens avec des témoins importants et de l’analyse d’archives conservées à Berlin, le propos de Philippe Olivier présentera la vie d’une communauté surveillée par la STASI, diabolisée au moment des Guerres des Six-Jours et de Yom Kippour. Il sera aussi l’occasion de découvrir l’étonnante figure d’Estrongo Nachama, un Séfarade originaire de Thessalonique, devenu ministre-officiant de la communauté israélite de Berlin-Est …Projection de documents iconographiques et audition de musique. »

Né en 1952, Philippe OLIVIER, historien, est aujourd’hui l’un des meilleurs connaisseurs français de la vie musicale allemande entre 1933 et 1945, comme au temps de la République Démocratique Allemande. Il a publié une trentaine de livres. (Après avoir été critique musical au journal Libération dans les années 1980, il enseigne la musicologie à l'Académie de musique et de théâtre de Rostock, en Allemagne à partir de 2008.) Installé à Berlin, il est notamment invité pour des conférences et des séminaires à l’Académie des Arts de cette ville, au Festival de Bayreuth, à l’Institut universitaire d’études juives Elie Wiesel de Paris ou encore à l’Institut d’études politiques de l’Université de Strasbourg. Germaniste de formation, Philippe Olivier a exercé des fonctions professionnelles à Radio France, à l’Orchestre philharmonique de Strasbourg et au cabinet du maire de Strasbourg où il fut en charge de la culture et de l’enseignement supérieur. Il fait aussi autorité dans le domaine des études wagnériennes.

Rencontre filmée et diffusée sur la chaîne YouTube de l'Institut Maïmonide.