Institut Universitaire

Maïmonide - Averroès - Thomas d'Aquin

Edith Moskovic n'est plus ...

Jan/21

04

Photo Edith Moskovic

« Chevalier de la Légion d’Honneur, trésorière de l’Institut Maïmonide de 2000 à 2007, ancienne déléguée régionale du Comité Français pour Yad Vashem, Edith Moskovic n’avait de cesse de témoigner dans les établissements scolaires au nom du devoir de mémoire et d’histoire de la Shoah.
Il est vrai que c’était une enfant cachée pendant la Seconde Guerre mondiale, échappant de peu à la déportation avec ses parents et ses huit frères et sœurs, s’extirpant des griffes nazies et vichystes, de sa Hongrie natale aux refuges temporaires offerts par les « Justes parmi les Nations » français, en passant par le Camp de transit du Récébédou.
Ses yeux bleus et sa voix douce, associés à la force de ses témoignages, bouleversaient ses nombreux auditoires. « Soyez vigilants, faites montre de tolérance, d’altruisme et d’humanisme », se plaisait-elle à répéter inlassablement aux jeunes générations, point avare en nombreux et avisés conseils: « Avant de réussir dans la vie, essayez de réussir votre vie ... »

M. Iancu.