Institut Universitaire

Maïmonide - Averroès - Thomas d'Aquin

Michael Walzer et l’empreinte du judaïsme

mar/19

14

M.W.

Les Conférences des Tibbonides

Mardi 19 mars 2019 - 18h30 - Salle Pétrarque - Entrée libre

"Michael Walzer et l’empreinte du judaïsme"

par Simon WÜHL, sociologue et universitaire, ancien professeur associé à l’Université de Marne-la-Vallée et au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM).

 "Le philosophe Juif-Américain Michael Walzer (né en 1935) est l’un des penseurs politiques parmi les plus importants de notre époque. Son œuvre explore des pistes nouvelles de réflexion sur les sociétés contemporaines dans les domaines du politique, de la justice sociale, de la morale et l’éthique, ou de l’identité culturelle. De plus, l’une des spécificités de la pensée de Walzer est sa relation étroite avec la culture et la tradition juives, alors que l’objet de la majeure partie de son œuvre ne porte pas spécifiquement sur le judaïsme. Cette interaction sera mise en évidence à partir de trois types de questionnements choisis à titres d’exemples dans son œuvre: La pensée juive relève-t-elle de l'universel (qui s'adresse à tous) ou du particulier (qui ne s'adresse qu'aux juifs) ? Quelle place et quel mode de reconaissance accorder à l'identité culturelle minoritaire au sein d'une société démocratique ? Peut-on dégager des informations et des enseignements politiques à partir de la Bible hébraïque ?"

Simon WÜHL, Michael Walzer et l’empreinte du judaïsme, éditions Le Bord de l’Eau, 2017.

Simon WÜHL est sociologue et universitaire, ancien Professeur associé à l’Université de Marne-la-Vallée et au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM). Il a été chargé de mission fonction publique et conseiller scientifique sur la politique de la ville et la politique de l’emploi des chômeurs. Il a été rapporteur à la Commission Nationale d’Evaluation du RMI. Ses domaines de recherche portent sur les questions de la justice sociale et des discriminations. Il a écrit plusieurs livres sur ces thèmes, notamment, Discrimination positive et justice sociale (PUF, 2007) et L’Egalité nouveaux débats : Rawls et Walzer (PUF, 2002). Simon Wuhl est par ailleurs l’auteur de trois livres sur le judaïsme, publiés aux Editions du Bord de L’Eau : Pour un judaïsme culturel (2013), Modernités juives et Laïcités (2015) et Michael Walzer et l’empreinte du judaïsme (2017).

En partenariat avec l’Association Cultuelle Israélite de Montpellier.