Institut Universitaire

Maïmonide - Averroès - Thomas d'Aquin

L'Institut Maïmonide propose un Facebook Live avec l'universitaire Carol Iancu

Jan/21

04

Conférence Facebook Live le 18 janvier !

Une conférence de la programmation (celle initialement prévue le 16 mars) vous est proposée en Facebook Live le lundi 18 janvier à 16h; l’enregistrement de la vidéo sera ensuite diffusé sur YouTube.
Le « présentiel » (salle Pétrarque) n'étant pas encore possible, Thomas Gergely, professeur et directeur de l’Institut d’Etudes du Judaïsme de l’Université Libre de Bruxelles (Belgique) interviendra donc au printemps; mais grâce à Facebook et YouTube, la programmation maïmonidienne se poursuit. Bonne et heureuse année civile 2021!

Les Conférences des Tibbonides  

Lundi 18 janvier 2021 - 16h - Facebook Live et YouTube en différé

"L’Affaire Dreyfus"

par Carol IANCU, professeur émérite à l’Université Paul Valéry Montpellier 3.

« Alfred Dreyfus, né à Mulhouse d’une famille juive alsacienne, entra dans la carrière militaire et fut attaché au service de renseignements de l’état-major général de l’armée. Il fut accusé, sur une simple ressemblance d’écriture, de haute trahison au profit de l’Allemagne. Douze années durant, du premier procès de décembre 1894 condamnant le capitaine Dreyfus à la dégradation militaire et à la déportation à vie, à l’île du Diable, en Guyane, et jusqu’à la réhabilitation de1906, lorsque la Cour de cassation établit son innocence pleine et entière, l’«Affaire» marqua profondément le régime de la Troisième République. L’affaire Dreyfus a été l’occasion d’une explosion d’antisémitisme d’une violence surprenante, avec des répercussions très importantes aussi bien pour une prise de conscience de la singularité de l’identité juive que pour l’évolution du mouvement national juif. La conférence mettra en avant le rôle éminent joué dans l’affaire Dreyfus par le nîmois Bernard Lazare dont le destin en fut profondément marqué. »

Carol IANCU est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Paul Valéry de Montpellier, et membre d’honneur à l’étranger de l’Académie Roumaine. Il est auteur d’une vaste oeuvre scientifique consacrée à l’histoire des Juifs, de l’antisémitisme, de la Shoah, des relations judéo-chrétiennes et des relations internationales. Parmi ses récentes publications: Le Pogrom de Iasi et la Shoah en Roumanie (coordonnateur avec Alexandru-Florin Platon) (2015); Du génocide des Arméniens à la Shoah. Typologie des massacres du XXe siècle (codirection avec Gérard Dédéyan) (2015); Les Relations Israël-Diaspora à travers l’histoire (codirection avec Michaël Iancu) (2016); Alexandre Safran et les Juifs de Roumanie durant l’instauration du communisme. Documents inédits des archives diplomatiques américaines et britanniques (1944-1948) (2016); L’Affaire Dreyfus et ses conséquences (direction) (2016); Les Juifs de Harlau. Histoire d’une communauté (2018) (prix de l’Académie Roumaine); Les Mythes fondateurs de l’antisémitisme. De l’Antiquité à nos jours (nouvelle édition revue et augmentée) (2018).